Formulation, Fabrication, Conditionnement : les 3 métiers de SICAF

Formulation, Fabrication, Conditionnement : les 3 métiers de SICAF

Formulation, Fabrication, Conditionnement : les 3 métiers de SICAF

SICAF, industriel de la cosmétique, est présent sur l’ensemble de la chaîne, de la conception au conditionnement.

À Carpentras se trouvent le laboratoire R&D et la fabrication des produits. A Valréas, les ateliers de coulage à chaud et le conditionnement. Ces deux sites sont complémentaires. Le site d’Argenteuil a été acheté au groupe L’Oréal en 2016. S’y trouvent des lignes de fabrication et un atelier de conditionnement. Les clients bénéficient de sites bien équipés pour la fabrication de leurs produits et de personnels formés et expérimentés. « Chez SICAF, la qualité, c’est une évidence qui est intégrée à notre façon de travailler » souligne Karine Tribodet, Directrice de la Qualité.

« Ici, il n’y a pas de place pour l’improvisation. Tout est clair et net. C’est une nécessité vitale »

Le service logistique est le liant qui permet de coordonner toutes les étapes. Il gère l’achat et l’approvisionnement des matières premières, la planification des ordres de fabrication, le magasin et le stockage des matières premières et des produits avant leur départ vers la distribution.

« Nous travaillons à partir d’analyses, notre rôle est concret, nous nous basons sur des données rationnelles, organisons les flux, pour synchroniser les tâches, dans le but de satisfaire nos clients. Nous travaillons pour de grands comptes mais aussi de plus petits clients qui sont très dépendants de nous » explique Laurent Domas, Responsable supply chain.

Dès que le produit est validé par le client, la supply chain analyse le calcul des besoins en matières premières, les contraintes liées au produit et cahier des charges. Un ERP performant, personnalisé et paramétré aux besoins de SICAF a été mis en place : il constitue pour une assistance importante.

Toutes les informations y sont centralisées. L’entrepôt est géré par un WMS et un système de douchette : tout est tracé, le moindre changement d’emplacement d’un produit dans un entrepôt.

« Ici, il n’y a pas de place pour l’improvisation. Tout est clair et net. C’est une nécessité vitale ».

« Le petit pot de crème qui sort de chez nous, c’est une somme de valeurs ajoutées : de la formulation, du développement, de la validation, de l’approvisionnement en matières premières, des équipes de fabrication, et après il vit sa vie, on ne sait pas où, en Asie ou ici, en France… »